Études (1988 à 1991)

En 1991, j’ai obtenu un Baccalauréat en études cinématographiques de l’Université de Montréal, dont le volet théorique m’a permis d’étudier les divers courants du cinéma ainsi que ses grands réalisateurs.

Des expériences en production m’ont permis de me familiariser avec plusieurs métiers, dont ceux de producteur, réalisateur, scénariste, directeur photo, monteur et, bien sûr, concepteur sonore.

Assistant monteur et monteur sonore (1991-1994)

Ces expériences m’ont conduit à choisir le son comme premier champ de spécialisation. En tant qu’assistant monteur sonore, j’ai d’abord assisté des concepteurs sonores. J’ai été initié à diverses tâches reliées au montage sonore: l’enregistrement, la codification d’effets sonores ainsi que le montage sonore. Le travail sur de nombreux films et séries télévisées, au titre de monteur sonore, m’a mené à la conception sonore.

Monteur son et enregistrement sonore (1994 à 1996)

En 1994, j’ai complété un voyage en solitaire de plus de trois mois aux États-Unis à bord d’une Westfalia, au cours duquel je me suis consacré à l’enregistrement de sons avec des microphones Schoeps MS et d’un DAT que je m’étais procurés pour l’occasion. Cette aventure a marqué, en quelque sorte, le début de ma sonothèque. Lors de ce voyage, je me suis concentré principalement sur les sons d’ambiances de la nature. C’était une façon inédite d’ajouter des possibilités et des richesses sonores à mon travail. C’était aussi un excellent moyen d’apprendre la sonorité des sons. De retour à Montréal, j’ai poursuivi mon travail en montage sonore en jouant un rôle de plus en plus important comme concepteur sonore.

Superviseur de montage sonore et concepteur sonore (1996 À 1999)

Dix années passent. Par des films comme Matroni et Moi, 32 août sur terre et 2 secondes, j’acquiers à Montréal un statut reconnu de superviseur et de concepteur sonore. C’est l’occasion de rencontrer de nombreux professionnels d’expérience au sein de l’équipe de Modulations et les studios Marko.

Superviseur de montage sonore et concepteur sonore indépendant (1999 À 2005)

Je fonde Sonomar inc. en 2001 et y trouve mon premier emploi salarié à temps plein. S’ajoutent un Pro Tools HD, quelques employés pour les projets, un loyer chez Studios Marko. Mon travail a trait à plusieurs séries télévisées ainsi qu’à une douzaine de films, dont  C.R.A.Z.Y.

Superviseur de montage sonore et concepteur sonore (2005 à 2010)

En 2005, je joins les Studios Marko en tant que co-directeur du département Son. Cette belle collaboration se termine abruptement après trois ans, lorsque la compagnie cesse ses activités après soixante ans d’existence. Je m’associe alors à Technicolor, où mes responsabilités portent sur The Young Victoria et huit autres films.

Superviseur de montage sonore, concepteur sonore et collectionneur indépendant à partir de 2010

Inspiré par la montée d’une communauté élargie de concepteurs sonores sur Internet, je réalise mon projet longuement réfléchi de collections de sons. Le site web martinpinsonnault.com devient l’hôte de mes collections d’effets sonores.

Je continue la conception sonore avec le son de  Café de Flore et plus récemment Rebelle

Visitez ma page Films pour une liste plus complète des expériences.