Une grande partie de la conception sonore avait été faite par d’autres membres de l’équipe pour les mixs temporaires.  Mon apport a été de terminer le travail de montage sonore et de l’ajuster en fonction des effets visuels primaires.  Utiliser des sons agressants, irritants et dégueulasses pour faire peur, et créer des tensions chez le spectateur. Plusieurs sons ont été manipulés avec le pitch shift, Pitch ‘n Time, égaliseurs, compresseurs et limiteurs, pour construire un son très agressif et percutant.

Pour ce film, “More is more”.  Pas de place au silence.

Pour les «jumps!» comme Alexandre Aja les appelaient, aucun son avant les impacts, pour provoquer la surprise chez le spectateur. J’ai fignolé ces attaques une par une pour les rendre horrifiantes et épeurantes.

La première fois que j’ai remis les pieds dans l’eau salée, j’ai eu quelques inquiétudes.

Le résultat final est une expérience sonore unique en son genre.

Générique:

Pays: USA
Compagnie de production: Dimension Films
Année: 2010
Réalisateur: Alexandre Aja
Producteur: Mark Canton

Grégory Levasseur

Musicien: N.D.
Superviseur de montage sonore: Marcel Pothier

Martin Pinsonnault

Concepteur sonore: Christian Rivest

Martin Pinsonnault

Monteur effet sonore: Antoine Morin

François Senneville

Jean-François Sauvé

Denys Dufresne

Ian Herzon

Preneur de son: Michaek B. Koff
Monteur dialogue: Guy Pelletier
Bruiteur: Guy Francoeur
Preneur de son bruitage: Jo Caron
Preneur de son postsynchronisation: N.A.
Superviseur de postsynchronisation: Mark Lanza
Mixeur: Myron Nettinga

Marti D. Humphrey

Shayna Brown

Todd Beckett

Louis Gignac